13490 Jouques, France

Jouques Génération Raid

Emeline

Jouques Génération Raid : découverte ou dépassement de soi ?

Dans le sud de la France, à Jouques, petit village de l’arrière pays Aixois, situé entre Verdon, Lubéron, Val de Durance et Sainte Victoire. À proximité de la mer et sous un beau soleil se tient chaque année le Jouques Génération Raid, un raid qui réunit 300 personnes de tout âge pour repousser leurs limites.

Une course adaptée à tous

Le raid est une course en équipe qui croise plusieurs disciplines dans un cadre naturel. À Jouques, les participants devront faire face à des épreuves de VTT, trail, suivi d’itinéraire, roadbook, slackline, biathlon, course d’orientation de nuit et de jour, bike&run et quizz nature. Plusieurs distances sont proposées pour permettre à tous de participer, quel que soit l’âge ou les performances sportives. En effet, le Jouques Génération Raid est un événement fédérateur pour toute la famille,  de 8 à 77 ans.

Jouques Génération Raid

  • Le Grand Raid : en équipe de deux à quatre coureurs, avec des distances entre 70 km et 110 km et un dénivelé positif entre 1900 m et 3700 m.
  • Le Raid Découverte : en équipe de deux à quatre coureurs pour une distance de 24 km avec 470 m de dénivelé positif pour les coureurs âgés de 15 ans ou plus.
  • Le Mini Raid : pour les enfants et par équipe de deux avec trois groupes en fonction de l’âge, 8/9 ans, 10/11 ans, et 12/14 ans.

Découvrez le raid en vidéo (édition 2012) :

Un Grand Raid extensible dans une ambiance familiale

Le Grand Raid propose de nombreuses épreuves « bonus » pour ceux qui n’en auraient pas assez avec les 70 km et 1900m d+ initiaux. Sur la synoptique ci-dessous, elles sont représentées en rouge et celles en jaune constituent les 70 km standard.

Jouques Génération Raid
Synoptique du Jouques Génération Raid

L’ensemble avec toutes les épreuves bonus abouti à un parcours très demandant : deux jours avec 8 à 9 h de course chacun qui s’enchaînent le tout avec une nuit expresse ; le départ  de la course d’orientation nocturne est donné à 1 h du matin le dimanche.

L’ambiance n’est pas en reste et les bénévoles de l’équipe du Jouques Génération Raid sont disponibles et déterminés à offrir un moment d’exception aux participants. Un ostéopathe est à disposition tout le long du week-end pour aider les participants à être au meilleur de leurs performances. Les coureurs se reposent entre samedi et dimanche au bivouac bien organisé par l’équipe. À la fin de l’épreuve, les athlètes pourront se détendre en appréciant un apéritif ; une pasta party optionnelle est organisée pour prolonger le week-end.

Que ce soit pour une découverte de l’épreuve du raid avec le 24 km ou pour repousser ses limites avec le Grand Raid, le Jouques Génération Raid saura satisfaire tout type de coureur et leur assurer un bon moment, en pleine nature.

Suivez ce lien pour en apprendre plus sur le Jouques Génération Raid ou visitez leur page Facebook pour consulter les photos et les dernières actualités de l’événement.

Compte-rendu de Gilles Darbos, organisateur du Jouques Génération Raid

Le Raid est revenu et ce fût un succès !

Un retour orageux

Le week-end de l’Ascension, le Raid de Jouques a envahi de toute sa bonne humeur, le village. Dès 06h00 du matin, les premiers bénévoles de l’Age d’Or étaient sur place pour confectionner des sandwiches, puis d’autres ont balisé les 180 km de pistes empruntées par les concurrents dans le Grand Site Sainte Victoire jusqu’à Meyrargues via le Concors, la Vautubière et quasiment jusqu’au Sambuc !! Pendant ce temps, les stands de Tir à l’arc, de Biathlon, d’Escalade, de Slackline, d’Adresse et de Remue-méninge étaient installés dans le Grand Pré de Jouques, lieu névralgique de la course.

Dès 09h30, Fabrice Trouillet, le responsable de la Course a donné le départ aux 90 concurrents du Grand Raid. Puis, il a lâché les 74 concurrents du Raid Découverte avant de donner le coup d’envoi à la centaine d’enfants du mini raid (trois groupes de 8-11 ans et un de 12-14). Pour les concurrents du Grand Raid, les épreuves se sont enchaînées dans les collines, dans le Grand Pré puis jusqu’à Meyrargues, rythmées par une organisation sans faille et l’aide des 200 bénévoles volontaires pour ce week-end.

Cette année, un orage d’une rare violence par sa proximité du village a perturbé la fin de la journée de samedi. La foudre ayant frappé un des platanes du Grand Pré, une épreuve enfant a dû être reportée au lendemain sans conséquence sur le planning. Les enfants ont pu néanmoins acclamer la section Hip Hop de Jouques Génération Raid qui a fait une démonstration brillante. En revanche, les conditions n’étaient pas réunies pour une écoute sereine du conte prévu, aussi l’organisation a préféré l’annuler et laisser les jeunes raideurs profiter du goûter offert.

Retour du soleil pour le dernier repas

Pour les sportifs du grand raid, la course battait toujours son plein malgré l’orage : cap sur Meyrargues en VTT « road book » ( itinéraire non balisé, sens de l’orientation obligatoire ! ), suivi d’un tir à l’arc sur cibles 3D ( blaireau, faisan ou sanglier en mousse ). Le soir, le Grand Raid faisait bivouac au Théâtre de Verdure de Meyrargues.
Le repas concocté par le traiteur de Jouques, fût fort apprécié et les concurrents, après passage entre les mains expertes de l’école d’ostéopathie d’Avignon, se sont reposés avant la Course d’Orientation de nuit d’environ 4h30.

Les sorties de la zone s’échelonnant de 05h30 à 06h45, les bénévoles étaient à poste depuis 05h00 ( pour ceux qui ont pu dormir un peu ) pour donner le petit déjeuner ou assurer la sécurité. Le retour VTT sur Jouques au petit matin permit aux organisateurs de proposer une dernière course d’orientation de découverte du village extrêmement plaisante et très appréciée par les coureurs. Les animations gratuites sur le Grand Pré le dimanche matin ( slack line, mur d’escalade, biathlon ), ont permis de patienter avant une remise de résultats tardive et partielle que l’orage de samedi a compliqué.

Bien consciente de la déception liée à cette attente, l’association organisatrice Jouques Génération Raid saura tirer les leçons de cette journée. Sous un soleil radieux, le repas final fut l’occasion d’échanger en toute convivialité entre raiders et bénévoles et de remercier les municipalités et Services Techniques de Jouques, Peyrolles et Meyrargues, Durance Granulat, le Conseil Régional, CG13, le Grand Site Sainte Victoire, les commerces, Stud FM, les journalistes de La Provence et les Foyers Ruraux qui nous ont parrainés ou aidés et sans qui ce week end n’aurait pu être aussi réussi.

Quelques chiffres

Retour sur le week-end du Raid en quelques chiffres :

  • 180 km de piste,
  • des concurrents de 8 à 52 ans,
  • 258 concurrents,
  • 208 bénévoles,
  • une vingtaine d’organisateurs,
  • 17 points de ravitaillement ou restauration,
  • 2 vélos cassés,
  • un orage,
  • des enfants heureux, le vélo balai très heureux,
  • de grands sourires le dimanche au repas et de très forts remerciements des concurrents…

A l’année prochaine pour ce week-end magique.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec les boutons ci-dessous : pour chaque partage, l’écureuil de milepaKr gagne une noisette ! Vous l’avez couru ? Donnez votre avis dans le formulaire à votre droite.

Donnez votre avis sur cette course

Plus d’informations sur le site de l’organisateur

Avis des coureurs

5 avis recueillis

Impression Générale:4.4 Stars (4.4 / 5)
Ambiance:4.4 Stars (4.4 / 5)
Organisation:4.4 Stars (4.4 / 5)
Respect de l'environnement:4.6 Stars (4.6 / 5)

Jules : À la mer, à  la ville, à  la montagne… La succession d’ambiances et de panoramas aide parfois à trouver le temps moins long 🙂  

SebJ’ai fait  le découverte l’année dernière. On a été bien accueilli, l’ambiance était très sympa, les épreuves faisables si on est un peu sportif.  Le terrain de jeu est vraiment sympa. C’était notre 1er raid et ça nous a donné envie d’en faire d’autres. En plus, il se fait à la période idéale de l’année. Longue vie au raid de Jouques!

Xavier : C’était mon premier raid et j’y passé un très bon moment ! J’ai découvert quelques disciplines et eu la chance de faire équipe avec un partenaire au sens de l’orientation aiguisé pour compenser mon manque en la matière.

Aude : Un très beau week-end malgré la météo plutôt capricieuse. L’ambiance est excellente et les repas sont l’occasion d’échanger avec les autres coureurs et de sympathiser. J’y retourne l’année prochaine pour le grand raid !

Henry : Pour moi l’un de plus beau raid de la région! Je me suis régalé ! Un peu déçu de ne pas pouvoir le faire cette année … 🙁

1 commentaire

  1. at 11:22

    Terrible, je l’ai couru en 2005, et ce fut une aventure géniale! A recommander!

Partager

Jouques Génération Raid