Quand le trail nous fait voyager dans l’histoire…

Emeline

Depuis plusieurs années maintenant, on voit apparaître un nouveau type de trail empruntant les lignes de front, les champs de bataille, les tranchées, blockhaus et autres édifices de la Grande Guerre. Ces épreuves se courent sur les lieux même de la Guerre et plongent leurs participants dans un voyage historique riche en émotions. Retour sur ces trails pas comme les autres qui ne manqueront pas de séduire tant les amoureux de l’histoire que les sportifs en quête de sensations fortes.

Les trails historiques sont un bon moyen d’honorer la mémoire des anciens combattants, de toucher un plus large public lors des commémorations et de sensibiliser les plus jeunes à l’histoire. Il s’agit finalement ici de conjuguer l’histoire au sport, mais aussi à la fête.

Ce type de trail offre une occasion unique de vivre une expérience inédite, en foulant les lieux essentiels de la Grande Guerre, en frissonnant lors de la traversée des tranchées, ou tout simplement en découvrant les champs de bataille sous un angle novateur.

Outre la charge émotionnelle portée par les lieux visités et l’intérêt majeur de ces événements quant au devoir de mémoire, les anciens champs de bataille représentent également, un terrain de jeu exceptionnel pour les traileurs. Singles, dénivelés, terrains accidentés et techniques; bref le paradis sur terre de tout traileur!

C’est d’ailleurs pour cette raison que ces trails historiques attirent de plus en plus de coureurs partout en France.

Trail Grande Guerre

Quelques exemples d’épreuves de l’Est de la France…

Le Grand Trail – Mémoire de la Grande Guerre

(organisé en juin à Saint Mihiel)

Grand Trail Saint Mihiel

Le phénomène des trails historiques a notamment pris de l’ampleur avec la commémoration du centenaire 14-18 en 2014 à Saint-Mihel (FR-55), où pour l’occasion l’association sammielloise, ZENTAO, dans un esprit d’ouverture, a recherché un concept permettant d’élargir, d’ouvrir cette commémoration à d’autres publics. C’est ainsi que l’idée particulièrement originale et iconoclaste de rendre hommages aux combattants, en leur dédiant un effort sportif, est née avec la création du « Grand Trail ». Elle a ainsi été suivie par près de 600 compétiteurs. Compte tenu de l’engouement suscité par cette première édition, l’événement a par la suite évolué et propose aujourd’hui 3 épreuves:

  • Le Trail du Poilu: Trail de 8 Km – 100mD+, technique et reprend la première partie du 15 km ; chemins forestiers et singles essentiellement. Très accessible, il est ouvert à tous.
  • Le Trail de la Soif, en référence à la tranchée de la Soif: Il s’agit d’un trail de 15 Km 200D+, peu technique et d’un dénivelé raisonnable.  Sur chemins forestiers et singles essentiellement, avec de faibles portions de routes. Très accessible, il est donc ouvert à tous. Il permet de découvrir les lieux essentiels de la Grande Guerre.
  • Le trail du Saillant, du nom de la ligne de front du secteur sammiellois :Trail de 30 Km 600D+. Il reprend le premier tracé auquel s’ajoutent des portions très techniques et accidentés. Il ravira les traileurs et aventuriers de l’endurance. De par l’effort demandé, les coureurs rendent un véritable hommage aux Poilus et Combattants de la Grande Guerre.Les départs et arrivées étaient donnés à partir du terrain de Cross de « Gobessart », lieu très encaissé permettant une vue privilégiée.

Plus d’infos sur l’événement Voir le site de l’organisateur

Le Trail de la Croix des Carmes

(organisé le 23 octobre 2016 à Pont-à-Mousson)

Trail de la Croix des Carmes

Le site du Trail de la Croix des Carmes est un monument commémoratif de la Première Guerre mondiale : il a été le théâtre d’affrontements acharnés entre les armées allemandes et françaises pendant trois ans. Ainsi les coureurs empruntent les mêmes tranchées qui ont abrité des affrontements un siècle plus tôt : l’essentiel des singles passe dans les tranchées.

Deux parcours sont proposés:

  • Le trail de la Croix des Carmes : 25 km pour un dénivelé positif de 800 m
  • Le mini trail Croix des Carmes : 12 km pour un dénivelé positif de 300 m

Plus d’infos sur l’événementVoir le site de l’organisateur

Les inscriptions au Trail de la Croix des Carmes ont débutées, si vous souhaitez vous inscrire à l’édition 2016 , voici le lien :

S’inscrire au Trail de la Croix des Carmes

Le Trail des Tranchées

(organisé en mars à Verdun)

Trail des tranchées

A l’occasion du centenaire de la bataille de Verdun en 2016,  les 3 circuits du Trail ont été nommés d’après la guerre :

  • La baïonnette, en souvenir de la tranchée des baïonnettes (15,5km – 350m D+) – Circuit découverte du Trail des Tranchées. Ce parcours est destiné à donner une première approche du trail. Il s’agit d’une traversée entre l’Ossuaire de Douaumont et la ville de Verdun par chemins blancs et sentiers. Selon les conditions météo, le parcours est d’exigence variable mais nécessite un entraînement régulier. Les finishers redescendent dans la ville de Verdun et franchissent une haie d’honneur de poilus armés de baïonnettes, synonyme d’arrivée.
  • Le Poilu, surnom populaire donné au soldat français durant la Grande Guerre (30km – 750m D+) Le circuit du Poilu est une incursion très technique et vallonnée sur le Champ de Bataille de Verdun. Combinaisons de chemins blancs et de sentiers monotraces sinueux, il s’agit d’une alternance de côtes et de descentes sur terrains très variés : herbe, boue, terre, sous bois. Il s’adresse à des coureurs expérimentés, s’entraînant plusieurs fois par semaine. Il chemine par les forts de Souville et de Douaumont, l’ouvrage de Froideterre, alliant à la fois trail, Nature et Histoire.Comme sur le circuit de la baïonnette, les finishers franchissent la haie d’honneur de poilus armés de baïonnettes, à l’arrivée.
  • Le Vaillant, dernier pigeon du fort de Vaux, cité à l’ordre de la Nation pour avoir délivré en juin 1916 un ultime message du Commandant Raynal à Verdun (55km – 1200m D+)

Course de longue haleine et technique, le circuit Vaillant est quasi exclusivement une course nature sur chemins et en sous-bois. Il traverse le Champ de Bataille de Verdun proposant le passage sur de nombreux forts, abris fortifiés, PC et anciennes batteries. Il se compose de successions de montées et de descentes combinant les terrains (chemins, terre, herbes, sous-bois, boue). Le parcours devient particulièrement difficile lorsque la pluie et la boue du printemps s’en mêlent. Il s’adresse à un public d’initiés endurants,  capable de gérer une course difficile de plusieurs heures  en semi-autonomie.

Plus d’infos sur l’événementVoir le site de l’organisateur

 

Partager

Quand le trail nous fait voyager dans l’histoire…