Comment choisir son premier Trail Blanc?

Emeline

Ça y est, la neige est là! Et qui dit neige dit forcément ouverture de la saison des Trails blancs! Vous n’avez jamais tenté l’aventure? C’est le moment de vous lancer! Courir sur la neige est une expérience exceptionnelle mais mieux vaut bien se préparer pour éviter les mauvaises surprises…Voici quelques conseils pour vous aider à trouver le Trail Blanc qui correspond à vos attentes!

Reconsidérez le choix de la distance et du dénivelé

Vous êtes là pour découvrir la discipline, ne cherchez pas à battre des records et surtout ne vous fiez pas à vos habitudes de course. En effet, courir sur la neige créé une dépense énergétique plus importante comparé à un trail classique; cela vous fera consommer 2,5 fois plus d’énergie que courir sur le bitume. Par ailleurs, plus la température sera basse, plus les performances seront affectées. Il faut donc reconsidérer à la baisse vos objectifs habituels et être raisonnable.

Ainsi, privilégiez également une distance abordable. Les températures basses, le dénivelé, l’état de la neige au sol, l’altitude et le vent sont autant de facteurs à prendre en considération lors d’un trail blanc. Même avec un équipement adapté, vous débutez dans la discipline, vous ne savez donc pas comment votre organisme va réagir à ces agressions. Il vaudra donc mieux préférer les plus petites distances dans un premier temps et augmenter le niveau sur la course suivante!

Vérifiez l’état des parcours

Les parcours sont généralement tracés sur des pistes balisées et la neige est souvent damée, il n’est donc, dans un premier temps, pas forcément nécessaire d’investir dans des chaussures spéciales avec crampons ou chaînes pour une seule course. Voyez déjà si l’expérience vous plaît. Une bonne paire de chaussure de trail assurera une bonne accroche sur terrain enneigé.

En revanche, il est conseillé d’analyser de plus près l’état de la neige au sol. En effet, la technique de course sera différente sur une neige fraîche ou sur une neige tassée:

  • Sur la neige fraîche, vous pourrez courir sans trop de difficultés mais il faudra commencer doucement. En fonction de sa hauteur, la neige profonde vous demandera plus d’effort et d’énergie, il faudra donc bien penser à adapter son rythme.
  • Sur une neige tassée, il faudra davantage être dans le contrôle avec de plus petites foulées pour faire attention aux plaques de verglas et aux flaques.

Renseignez-vous sur les ravitaillements

Avec le froid et la neige, l’organisme aura besoin de plus d’énergie. Le ravitaillement sur un Trail Blanc est donc primordial. Essayez de vous renseigner sur les points de ravitaillement proposés durant la course et le contenu de ceux-ci. Pour plus de sécurité, apportez avec vous vos propres ravitaillements en cas de panne sèche ou simplement en complément des ravitos de l’organisation.

Quelques idées de Trail blanc pour débuter

Voici une sélection de trails blancs qui vous permettront de découvrir la discipline:

 

 

 

Partager

Comment choisir son premier Trail Blanc?